Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
ici et nulle part ailleurs

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies pour réaliser des statistiques de visites. Cliquez ici pour en savoir plus X

L'actualité de CENTURY21 Agence du Marché

LA ROCHELLE FAIT DU CINEMA

Publiée le 12/10/2017

 

Das Boot revient à La Rochelle

 

Après avoir offert son cadre à plusieurs scènes du film Das Boot (Le Bateau), un long métrage nommé 6 fois aux Oscars au début des années 80, La Rochelle sera cet automne un des lieux de tournage principaux de la série éponyme. 

 

 

Rue de l’Escale, rue du Cordouan, rue Alcide d’Orbigny, rue Aufredy, rue Saint Côme, rue de l’Evescot, rue du Collège, rue de l’Escale, rue Nicolas Venette, rue Admyrault , rue Eugène Fromentin, rue Pernelle, rue René Gautier : voilà les artères du centre-ville rochelais qui ont été choisi par Bavaria Film, une importante société audiovisuelle allemande, pour servir de décors à la série Das Boot. Prévus à être diffusés l’année prochaine, les huit épisodes de 52 minutes offriront surtout une suite au film portant le même nom et sorti dans les salles de cinéma français en 1982. Plus de trois décennies plus tard, l’action reprendra donc là où se terminait celle du long métrage, lorsque l'équipage d’un sous-marin allemand refaisait surface au Port de la Rochelle et se faisait bombarder par les Alliés. 

La base sous-marine à nouveau filmée

 

Une continuité dans l’histoire, mais également dans le choix de l’endroit où les caméras vont le plus tourner : La Rochelle. Ainsi, du 13 octobre au 10 novembre prochains, des techniciens installeront leur matériel ici et là dans la ville pour filmer des scènes où interviendront des acteurs majeurs comme Lizzy Caplan, Vicky Krieps, Thierry Frémont ou encore Olivier Chantreau. La base sous-marine du port de La Pallice tiendra également la vedette comme il y a 36 ans. Si la multitude de décors extérieurs et intérieurs que propose La Rochelle ont dû inciter les responsables de la série à revenir sur les lieux du film originel, la présence locale de personnes expérimentées dédiées à l’accueil des tournages a été également un vrai plus pour cela. 

Une équipe dédiée au tournage

 

Aussi, en amont de ce tournage, les pré-repérages et repérages, les demandes d’autorisation et d’utilisation de la voie publique comme l’accueil les jours J ont été réalisés de façon minutieuse et extrêmement professionnelle par l’équipe dédiée au sein de la Direction de la Culture et du Patrimoine de la Ville. Si un casting pour trouver des figurants a été organisé voilà quelques jours à La Rochelle, un catalogue de quelque 150 professionnels locaux pour constituer une partie des équipes techniques a également été proposé au responsable de production. Ce service personnalisé va rendre le tournage plus facile et confirmer La Rochelle comme une « destination cinématographique » attractive. 

 

Notre actualité